Aller au contenu principal

Deux-Sèvres
Le Préfet renforce les mesures de lutte contre l’épidémie

© DR

Le département n’échappe pas à la hausse des contaminations à la Covid-19. Le taux de positivité aux tests de dépistage, de 6,2 % le 17 octobre, progresse toujours. Et le taux d’incidence (nombre de cas confirmés pour 100 000 habitants) a augmenté de 22,5 points entre la semaine 40 et 41.

Toute la France est placée en état d’urgence sanitaire, ce qui implique automatiquement un certain nombre de nouvelles mesures. Depuis le 17 octobre, les rassemblements de plus de six personnes sur la voie publique ou dans les lieux ouverts au public sont interdits. Fêtes communales, évènements sportifs et toutes les fêtes privées sont interdites dans les établissements recevant du public (ERP). Cependant, les manifestations tels que les cortèges et rassemblements sont autorisés, ainsi que les réunions à caractère professionnel. Transports de voyageurs, cérémonies funéraires, visites guidées et marchés font également exception.

Depuis le 19 octobre, les évènements pendant lesquels le port du masque ne peut être assuré de manière continue, notamment pour boire ou manger, sont interdits sur la voie publique et dans les ERP. Les théâtres, cinémas, musées et autres lieux d’accueil restent ouverts, avec une jauge de densité de 4m2 par personne. Les dérogations d’ouverture tardive des bars sont suspendues.

Le port du masque est obligatoire dans les lieux où la densité de population est forte (marchés, parvis des établissements scolaires, centres commerciaux).

En cette période de vacances, Emmanuel Aubry rappelle de limiter les regroupements familiaux pour éviter les contaminations dans la sphère privée et éviter ainsi des mesures plus contraignantes à l’avenir.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité