Aller au contenu principal

Deux-Sèvres
Le Préfet renforce les mesures de lutte contre l’épidémie

© DR

Le département n’échappe pas à la hausse des contaminations à la Covid-19. Le taux de positivité aux tests de dépistage, de 6,2 % le 17 octobre, progresse toujours. Et le taux d’incidence (nombre de cas confirmés pour 100 000 habitants) a augmenté de 22,5 points entre la semaine 40 et 41.

Toute la France est placée en état d’urgence sanitaire, ce qui implique automatiquement un certain nombre de nouvelles mesures. Depuis le 17 octobre, les rassemblements de plus de six personnes sur la voie publique ou dans les lieux ouverts au public sont interdits. Fêtes communales, évènements sportifs et toutes les fêtes privées sont interdites dans les établissements recevant du public (ERP). Cependant, les manifestations tels que les cortèges et rassemblements sont autorisés, ainsi que les réunions à caractère professionnel. Transports de voyageurs, cérémonies funéraires, visites guidées et marchés font également exception.

Depuis le 19 octobre, les évènements pendant lesquels le port du masque ne peut être assuré de manière continue, notamment pour boire ou manger, sont interdits sur la voie publique et dans les ERP. Les théâtres, cinémas, musées et autres lieux d’accueil restent ouverts, avec une jauge de densité de 4m2 par personne. Les dérogations d’ouverture tardive des bars sont suspendues.

Le port du masque est obligatoire dans les lieux où la densité de population est forte (marchés, parvis des établissements scolaires, centres commerciaux).

En cette période de vacances, Emmanuel Aubry rappelle de limiter les regroupements familiaux pour éviter les contaminations dans la sphère privée et éviter ainsi des mesures plus contraignantes à l’avenir.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité