Aller au contenu principal

Éviter les pertes
Le silo boudin, gage d’une conservation optimale

En plus d’un gain de temps, de main-d’œuvre et de matériel, déléguer les travaux des champs permet au Gaec Christ'Al de profiter de certains services de l'ETA Laurent Dupuis, l’une des rares à proposer un silo boudin pour le maïs ensilé.

Laurent Dupuis a mené plusieurs études sur le silo boudin pour son entreprise de travaux agricoles. Il en explique les atouts : « C’est un silo sous vide, qui provoque une fermentation anaérobie. Le pH descend plus vite que dans un silo standard et ce sont d’autres bactéries qui travaillent. Elles vont consommer plus de protéines. Résultat : on est proche de zéro perte ».

Le Gaec l’utilise pour l’été et met en taupinière l’hiver. La qualité s’en ressent également, d’après le responsable de l’ETA, qui a mené plusieurs études. Pour Guillaume Girault, « il n’y a pas photo, c’est le mieux. Une fois que l’ensilage est dans le boudin, c’est stocké, c’est fini. Et dans l’été, quand on enlève un godet, ça ne chauffe pas. Le seul problème, c’est le coût ». Il faut avoir la trésorerie pour régler la prestation, ce qui est de plus en plus difficile. Même si à long terme, la réduction des pertes et la meilleure assimilation par les bêtes compensent le coût.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Associés du GAEC la Vallée des Blondes, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Blonde d'Aquitaine, Vaches allaitantes
Pilot’élevage : un tableau de bord pour faire rouler le troupeau vers la performance
L’outil d’identification Pilot’Élevage a conduit l’ASSEL à recalibrer le tableau de bord utilisé par les élevages de plus de dix…
Publicité