Aller au contenu principal

Éviter les pertes
Le silo boudin, gage d’une conservation optimale

En plus d’un gain de temps, de main-d’œuvre et de matériel, déléguer les travaux des champs permet au Gaec Christ'Al de profiter de certains services de l'ETA Laurent Dupuis, l’une des rares à proposer un silo boudin pour le maïs ensilé.

Laurent Dupuis a mené plusieurs études sur le silo boudin pour son entreprise de travaux agricoles. Il en explique les atouts : « C’est un silo sous vide, qui provoque une fermentation anaérobie. Le pH descend plus vite que dans un silo standard et ce sont d’autres bactéries qui travaillent. Elles vont consommer plus de protéines. Résultat : on est proche de zéro perte ».

Le Gaec l’utilise pour l’été et met en taupinière l’hiver. La qualité s’en ressent également, d’après le responsable de l’ETA, qui a mené plusieurs études. Pour Guillaume Girault, « il n’y a pas photo, c’est le mieux. Une fois que l’ensilage est dans le boudin, c’est stocké, c’est fini. Et dans l’été, quand on enlève un godet, ça ne chauffe pas. Le seul problème, c’est le coût ». Il faut avoir la trésorerie pour régler la prestation, ce qui est de plus en plus difficile. Même si à long terme, la réduction des pertes et la meilleure assimilation par les bêtes compensent le coût.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Coralie a trouvé son bonheur au volant des tracteurs
Pas faite pour l’école, puis rêvant de devenir soigneur animalier, Coralie Babeau a finalement trouvé sa vocation en tant que…
De Soudan à Cournon, une vie dédiée à l’amour des Parthenaises
Les époux deux-sévriens Christine et Didier Proust reçoivent ce 8 octobre les Sabots d’or au Sommet de l’élevage de Cournon d’…
Alexandre Jorigné : " Je retrouve le métier d’éleveur en travaillant comme ça "
Membre des JA 79 et Nouvelle-Aquitaine, Alexandre Jorigné a rejoint l’équipe de Capr’Inov en 2020. Chargé du Capr’I Cup, il s’est…
« Ça suffit » !
Un collectif représentant la profession agricole réagit aux exactions réalisées par les opposants aux réserves de susbtituion de …
Ce qui va changer avec Egalim 2
Round final pour la loi Egalim 2. Les parlementaires sont tombés d’accord sur un texte qui entrera en application pour les…
De nouvelles formations à venir aux Sicaudières
À l’occasion de la rentrée du centre de formation des adultes au campus des Sicaudières a été annoncée l’ouverture de deux cursus…
Publicité