Aller au contenu principal
Font Size

Production
Les beaux lendemains de la Coopérative laitière de la Sèvre

Réuni vendredi 16 novembre en assemblée générale, la CLS a exposé sa stratégie offensive de commercialisation.

Jean-Luc Moreau, président de la CLS est optimiste.
Jean-Luc Moreau, président de la CLS est optimiste.
© DR
Avec l'objectif de répondre à un maximum de demandes, la CLS a harmonisé ses outils informatiques. La réactivité est au cœur de sa stratégie.  L’heureuse et inattendue embellie sur les marchés de ces derniers mois n’appelle pas au relâchement. Le lait de vache est entré dans une nouvelle ère, commentait Jean-Luc Moreau président de la CLS. Libéré des soutiens européens, il entre tout simplement dans le marché mondial, « pour le meilleur, mais aussi pour le pire, jugeait l’élu avant de s’engager. Gestionnaire des intérêts des adhérents, la tâche du conseil d’administration est de vous faire bénéficier du meilleur, en gérant au mieux les périodes difficiles ». L’innovation et la performance commerciales seront les outils actionnés pour atteindre ces objectifs.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité