Aller au contenu principal

Temps de travail
Les « Bilans travail » en cours de réactualisation dans le réseau Nouvelle-Aquitaine caprins

Si le temps de travail par chèvre était plus long en 2001, les éleveurs caprins ne travaillent pas moins en 2019 car les élevages se sont agrandis.

Photo d'illustration - Le temps de traite est moins incompressible que celui de la distribution alimentaire

Il est souvent difficile pour les éleveurs de donner précisément le temps passé à une tâche. Connaître les durées de traite ou de distribution alimentaire journalières est pourtant important. Pour les éleveurs, cela peut leur permettre de réfléchir finement à un investissement matériel ou définir le cadre d’une embauche salariale. Pour les porteurs de projets, ce sont des chiffres précieux pour dimensionner leur système en fonction de leurs objectifs de vie.

En 2001, des « bilans travail » ont été réalisés dans une cinquantaine d’exploitations caprines en Poitou-Charentes et Pays-de-Loire. Ce travail a été réactualisé au niveau national en 2009. Étant donné l’évolution des exploitations, notamment en termes de mécanisation, ces données gagnent à être réactualisées et étoffées. Avec la même méthode, douze « bilans travail » ont été réalisés en 2019 dans des fermes du réseau en système « caprin spécialisé ». Pour l’instant, seul le travail d’astreinte a été analysé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Sécheresse, printemps, Deux-Sèvre, élevage, céréales.
Chaque jour qui passe entame le potentiel des cultures fragilisées par le gel
En un mois, l’excellent potentiel créé par les conditions météo de l’hiver est largement entamé. Chaleur en mars, froid, vent d’…
Publicité