Aller au contenu principal

FDSEA
Les dérives d’un groupe laitier privé montrés du doigt

La FDSEA est allée apposer des sticks et des affiches dans les rayons présentant la marque Président.

La FDSEA est allée dans les grandes surfaces à la rencontre des consommateurs le samedi 27 mars.
La FDSEA est allée dans les grandes surfaces à la rencontre des consommateurs le samedi 27 mars.
© DR

Après les demandes du groupe Lactalis pour « de vraies négociations qui tiennent compte de la situation très préoccupante de la filière laitière française », la FNPL a souligné que la situation est très préoccupante pour les éleveurs laitiers. En 2009, leur revenu a baissé de 54% pour se situer à un niveau moyen très en dessous du Smic. Plus de 20% d’entre eux ont un revenu négatif. Mais dans la même période, les publications des comptes des entreprises, Lactalis en tête, montrent des résultats en progression. 

Alors que la situation des marchés s’est redressée, alors que les indicateurs interprofessionnels en lien avec ces marchés (dont ceux des fromages allemands) devraient enfin se répercuter positivement sur le prix du lait, les producteurs ne pouvaient  admettre que ces indicateurs, résultants d’une négociation et d’un accord signé par les fédérations de transformateurs le 3 juin 2009, ne puissent s’appliquer.

La FDSEA a donc visité trois  grandes surfaces dans le département, Leclerc de Niort et de Saint-Maixent et Carrefour Market de Bressuire, pour « sticker » les produits Lactalis dont la marque Président. Cette action visait à sensibiliser le consommateur avec pour slogan : « Président allège  tout: le revenu des producteurs, le porte-monnaie des consommateurs  ».

 


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité