Aller au contenu principal

FDSEA
Les dérives d’un groupe laitier privé montrés du doigt

La FDSEA est allée apposer des sticks et des affiches dans les rayons présentant la marque Président.

La FDSEA est allée dans les grandes surfaces à la rencontre des consommateurs le samedi 27 mars.
La FDSEA est allée dans les grandes surfaces à la rencontre des consommateurs le samedi 27 mars.
© DR

Après les demandes du groupe Lactalis pour « de vraies négociations qui tiennent compte de la situation très préoccupante de la filière laitière française », la FNPL a souligné que la situation est très préoccupante pour les éleveurs laitiers. En 2009, leur revenu a baissé de 54% pour se situer à un niveau moyen très en dessous du Smic. Plus de 20% d’entre eux ont un revenu négatif. Mais dans la même période, les publications des comptes des entreprises, Lactalis en tête, montrent des résultats en progression. 

Alors que la situation des marchés s’est redressée, alors que les indicateurs interprofessionnels en lien avec ces marchés (dont ceux des fromages allemands) devraient enfin se répercuter positivement sur le prix du lait, les producteurs ne pouvaient  admettre que ces indicateurs, résultants d’une négociation et d’un accord signé par les fédérations de transformateurs le 3 juin 2009, ne puissent s’appliquer.

La FDSEA a donc visité trois  grandes surfaces dans le département, Leclerc de Niort et de Saint-Maixent et Carrefour Market de Bressuire, pour « sticker » les produits Lactalis dont la marque Président. Cette action visait à sensibiliser le consommateur avec pour slogan : « Président allège  tout: le revenu des producteurs, le porte-monnaie des consommateurs  ».

 


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Coralie a trouvé son bonheur au volant des tracteurs
Pas faite pour l’école, puis rêvant de devenir soigneur animalier, Coralie Babeau a finalement trouvé sa vocation en tant que…
De Soudan à Cournon, une vie dédiée à l’amour des Parthenaises
Les époux deux-sévriens Christine et Didier Proust reçoivent ce 8 octobre les Sabots d’or au Sommet de l’élevage de Cournon d’…
Alexandre Jorigné : " Je retrouve le métier d’éleveur en travaillant comme ça "
Membre des JA 79 et Nouvelle-Aquitaine, Alexandre Jorigné a rejoint l’équipe de Capr’Inov en 2020. Chargé du Capr’I Cup, il s’est…
« Ça suffit » !
Un collectif représentant la profession agricole réagit aux exactions réalisées par les opposants aux réserves de susbtituion de …
De nouvelles formations à venir aux Sicaudières
À l’occasion de la rentrée du centre de formation des adultes au campus des Sicaudières a été annoncée l’ouverture de deux cursus…
Ce qui va changer avec Egalim 2
Round final pour la loi Egalim 2. Les parlementaires sont tombés d’accord sur un texte qui entrera en application pour les…
Publicité