Aller au contenu principal

FDSEA
Les dérives d’un groupe laitier privé montrés du doigt

La FDSEA est allée apposer des sticks et des affiches dans les rayons présentant la marque Président.

La FDSEA est allée dans les grandes surfaces à la rencontre des consommateurs le samedi 27 mars.
La FDSEA est allée dans les grandes surfaces à la rencontre des consommateurs le samedi 27 mars.
© DR

Après les demandes du groupe Lactalis pour « de vraies négociations qui tiennent compte de la situation très préoccupante de la filière laitière française », la FNPL a souligné que la situation est très préoccupante pour les éleveurs laitiers. En 2009, leur revenu a baissé de 54% pour se situer à un niveau moyen très en dessous du Smic. Plus de 20% d’entre eux ont un revenu négatif. Mais dans la même période, les publications des comptes des entreprises, Lactalis en tête, montrent des résultats en progression. 

Alors que la situation des marchés s’est redressée, alors que les indicateurs interprofessionnels en lien avec ces marchés (dont ceux des fromages allemands) devraient enfin se répercuter positivement sur le prix du lait, les producteurs ne pouvaient  admettre que ces indicateurs, résultants d’une négociation et d’un accord signé par les fédérations de transformateurs le 3 juin 2009, ne puissent s’appliquer.

La FDSEA a donc visité trois  grandes surfaces dans le département, Leclerc de Niort et de Saint-Maixent et Carrefour Market de Bressuire, pour « sticker » les produits Lactalis dont la marque Président. Cette action visait à sensibiliser le consommateur avec pour slogan : « Président allège  tout: le revenu des producteurs, le porte-monnaie des consommateurs  ».

 


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité