Aller au contenu principal
Font Size

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Les Jeunes Agriculteurs « main dans la main » pour la Fête de la terre

La pression monte pour les organisateurs, avant la Fête de la terre. Qu’à cela ne tienne : « niveau ambiance chez les JA, c’est le top ! ». Les présidents JA des cantons de Coulonges-sur-L’Autize et de Niort, Mickaël Luttiau et Louis Rimbault, sont ravis.

Dimanche 2 septembre, à Échiré, les JA des Deux-Sèvres
célèbrent leur Fête de la terre. Le thème retenu cette année 
est la préservation de l’eau.
Dimanche 2 septembre, à Échiré, les JA des Deux-Sèvres
célèbrent leur Fête de la terre. Le thème retenu cette année
est la préservation de l’eau.
© Les Agri's des Deux-Sèvres

À partir de mardi 28 août, les préparatifs « en dur » de la Fête de la terre vont commencer. Les trente JA des cantons de Coulonges-sur-l’Autize et de Niort, organisateurs de la manifestation, aidés de bénévoles des environs, vont entrer dans le vif du sujet. « Il va falloir monter les Tivoli », précise Mickaël Luttiau, président des JA du canton de Coulonges-sur-l’Autize. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. « Ce sont les prémisses du finish », plaisante Louis Rimbault, l’homologue niortais de Mickaël.


Sur plus de 20 ha (parking compris), à Échiré, en face de la zone du Luc, le long de la D 743, les JA 79 s’apprêtent à recevoir, dimanche 2 septembre, pour leur Fête de la terre, jusqu’à 5 000 personnes. Le thème retenu cette année pour la fête est l’eau, sa préservation. Un stand avec les syndicats des eaux du Centre-Ouest (Seco) et du Vivier (Sev), la chambre d’agriculture, la Coop de l’eau et les JA 79 accueillera les curieux.

Les présidents des JA des cantons de Coulonges-sur-L’Autize et de Niort sont aussi ravis de l’entente et de l’entraide qui règnent au sein de leurs équipes. « Je sens les jeunes motivés. Pour beaucoup, c’est leur première organisation d’une Fête de la terre. Notre chance, c’est que deux cantons se regroupent pour cela".

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

S’installer hors cadre familial : saisir l'opportunité
Audrey Pelletier a rejoint l’équipe du Gaec du Petit Chauveux en juin 2020, après un stage parrainage d’un an. Passionnée par l’…
Le chanvre français prépare le virage de la fleur
Dans le cadre de l'expérimentation en France du cannabis à fins thérapeutiques, l'Agence nationale du médicament (ANSM) devrait …
Et soudain, Exoudun... un village bouillonnant
Au centre d’un triangle St-Maixent-Melle-Lusignan, à équidistance de Poitiers et de Niort, se niche à flanc de colline le village…
Le boom des brasseries artisanales
Les brasseries artisanales fleurissent en France, avec 328 ouvertures de brasseries cette année. Les Deux-Sèvres sont aussi…
Coloré, l'enrubannage exprime la solidarité
On les voit se multiplier dans les champs depuis 2017. A l’initiative du fabricant de film plastique trioplast, les bottes de…
Grossiste, éleveur, restaurateur : ils se lancent dans l’ultralocal
Fin juin, les frères Giraud, éleveurs de Limousines et Charolaises, ont vendu une nouvelle vache au grossiste bressuirais…
Publicité