Aller au contenu principal

Changement climatique
Les limites de la convention citoyenne sur le climat

Proposition de la convention : abandonner la vitesse de 130 km/h, pour passer à 110.
© Wikipedia commons

Tous les députés ne sont pas tous conquis par la convention présentée du 19 au 22 juin. Barbara Pompili (LREM, Somme), présidente de la commission du développement durable à l’assemblée, entrevoit de son côté déjà certaines limites sur le coût des mesures proposées. « Toutes les trajectoires identifiées par les citoyens n’ont pas donné lieu à des propositions de financement », souligne l’ancienne secrétaire d’État à la biodiversité.
Sur ce volet, les citoyens auraient aimé aller plus loin, mais ont dû accepter de s’arrêter en route, faute de temps, défend de son côté Thierry Pech. « Ils ont eu un débat sur le financement, et une synthèse sera associée au rapport. Mais s’ils sont devenus des experts du climat, ils ne sont pas devenus des macroéconomistes, et je demande votre indulgence sur ce chapitre », plaide Thierry Pech.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Influenza Aviaire, Deux-Sèvres, Augé
Grippe aviaire : le sud-ouest des Deux-Sèvres concerné par des mesures de prévention
Le virus hautement pathogène H5N8 a été détecté le 20 octobre sur deux cygnes tuberculés aux Pays-Bas. Pour limiter les risques d…
Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Agriculteur, même pas peur !
CAPa, bac CGEA, BTS PA, BPREA… Ces sigles sont autant de portes différentes pour entrer dans le monde de l’agriculture. Les…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Publicité