Aller au contenu principal

Les préretraites agricoles

Le gouvernement a décidé de mettre un terme au dispositif de préretraites agricoles. Les agriculteurs concernés ont jusqu’au 30 septembre pour déposer leur dossier.

Les préretraites agricoles sont supprimées à partir du 30 septembre prochain. Le gouvernement vient de concrétiser cette annonce en fixant au 30 septembre 2008 dernier délai, les dates ultimes de dépôt des demandes d’attribution de préretraite. Le dispositif concerne les personnes âgées au minimum de 56 ans et 9 mois à cette date (57e anniversaire avant le 1er janvier 2009). À compter du 1er octobre 2008, aucun dépôt de nouvelle demande ne pourra être accepté, quel que soit le motif invoqué ni l’âge du demandeur. « Il s’agit d’une décision regrettable », déplore Claude Berger, le président de la Section nationale des anciens exploitants de la FNSEA. « Le dispositif permettait à certains agriculteurs victimes d’un accident de santé ou de maladie de partir à la retraite avant l’âge requis à des conditions économiques acceptables. De même certains agriculteurs, qui avaient été victimes d’un accident économique ou sanitaire sur leur exploitation type grippe aviaire, FCO ou calamités naturelles, pouvaient se retirer dans des conditions convenables. Tout en permettant à des jeunes de poursuivre l’exploitation. » Ce ne sera donc plus le cas.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité