Aller au contenu principal

Fnsea79
Les raisons de déclarer l’élevage grande cause nationale

Reconnaître l’élevage à sa juste valeur était le mot d’ordre adressé aux trois députés des Deux-Sèvres à qui Fnsea 79 et JA demandent un soutien pour des prix, moins de contraintes administratives et environnementales et une PAC qui redonne des perspectives aux éleveurs.

Cette soirée débat sera suivie d’autres manifestations. Le 12 avril, à Parthenay avec le congrès de la Fnsea79, puis le 23 juin à Paris pour une action nationale à l’appel de la Fnsea.
Cette soirée débat sera suivie d’autres manifestations. Le 12 avril, à Parthenay avec le congrès de la Fnsea79, puis le 23 juin à Paris pour une action nationale à l’appel de la Fnsea.
© G. R.
Il y avait des têtes connues et d’autres qui le sont moins ou encore qui sont venues pour la première fois tant il semble que la situation est difficile pour les éleveurs. Ce jeudi 4 avril, la Fnsea 79 et les JA 79 ont invité, à Châtillon, les trois députés des Deux-Sèvres, Jean Grellier, Geneviève Gaillard et Jean-Luc Drapeau, pour leur présenter ce qui va devenir le cahier de doléances des agriculteurs du département. Et d’entrée de jeu, devant une salle pleine, la présidente, Sylvie Macheteau donnait le ton : « Il faut trouver des solutions pour que chacun puisse vivre dignement de son métier ».
Cette soirée débat sera suivie d’autres manifestations. Le 12 avril, à Parthenay avec le congrès de la Fnsea79, puis le 23 juin à Paris pour une action nationale à l’appel de la Fnsea. Mais ce soir-là on cherche le soutien des députés. Jean Grellier a pris la mesure de la situation. « Nous sommes dans l’urgence », a-t-il dit. « Nous ne pouvons pas vous laisser tomber », a renchéri son collègue, Jean-Luc Drapeau.
Lire la suite en page 3 d'Agri79
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
S’employer chaque jour à faire avancer le projet
Le projet de stockage d’eau à des fins agricoles sur le bassin de la Sèvre niortaise entre dans sa phase de concrétisation. Alors…
Publicité