Aller au contenu principal

Emploi
Les recrutements agricoles continuent plus que jamais

Le dispositif vise à accélérer les recrutements de saisonnier dans la période de crise actuelle.
© Anefa Poitou Maritime

255 emplois de saisonniers d’ici avril, et 478 d’ici septembre, voici les offres à pourvoir proposées par l’Anefa Poitou Maritime, qui vient tout juste de lancer l’opération « Soutenez l’agriculture, devenez saisonnier », dispositif facilitant les procédures. Pendant la période de crise, les recrutements continuent plus que jamais, en respectant les précautions sanitaires. Dans la journée du 24 mars, au cours de laquelle le ministre Didier Guillaume a appelé les Français à aider les agriculteurs, la chambre d’agriculture a reçu une dizaine d’appels de personnes intéressées pour devenir saisonniers, et les a orientées vers l’Anefa.

Faciliter les procédures

Deux liens ont été mis en place par l’Anefa pour gérer au mieux les offres et candidatures proposées : le formulaire CANDIDAT et le formulaire EMPLOYEURS. « Nous faisons tout pour mettre en lien les employeurs et les candidats, informe Khadija Zeghloul, directrice adjointe de l’association paritaire. Contacter des profils potentiels, booster nos offres sur les réseaux sociaux, proposer une aide juridique en lien avec la Fnsea, fournir des attestations de déplacement : nous multiplions les moyens pour couvrir les besoins imminents, à savoir près de 50 postes pour la pose de filets de pommes et une vingtaine en maraîchage ». Du côté du service de remplacement, l’activité ne marque pas de baisse prononcée. Si l’organisme devait à l’avenir faire remplacer un exploitant atteint du Covid-19, ce serait avec l’accord préalable de la Préfecture, qui fournirait alors les équipements de protection.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Sécheresse, printemps, Deux-Sèvre, élevage, céréales.
Chaque jour qui passe entame le potentiel des cultures fragilisées par le gel
En un mois, l’excellent potentiel créé par les conditions météo de l’hiver est largement entamé. Chaleur en mars, froid, vent d’…
Publicité