Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

L’implantation du lupin, c’est maintenant

L’implantation reste une clé de la réussite de la culture. Il faut semer le lupin dans un sol ressuyé, au plus tard le 15 mars, afin de favoriser une bonne implantation.

Pour une parcelle portant du lupin pour la première fois,
il est conseillé d’apporter de l’inoculum.
Pour une parcelle portant du lupin pour la première fois,
il est conseillé d’apporter de l’inoculum.
© Claudine Gérard

Les dates optimales de semis du lupin de printemps en zone ouest s’étalent du 15 février au 15 mars, au plus tard. En effet, la légumineuse possède un cycle long (en particulier pour les variétés tardives) et il est donc impératif de ne pas semer le lupin de printemps trop tard afin d’éviter d’une part une exposition à de plus forts risques d’échaudage au moment de la floraison et du remplissage des graines, et d’autre part d’éviter une récolte trop tardive et risquée en cas de retour de pluies.

Pour se faire, le choix de la parcelle est primordial. Le lupin ne tolère pas les sols calcaires, il est donc fortement recommandé d’éviter les parcelles contenant plus de 2,5 % de calcaire actif. L’idéal est d’implanter dans des parcelles propres, drainantes (le lupin est très sensible aux excès d’eau), et exemptes de dicotylédones vivaces (liseron, rumex, chardon). Contrairement au pois, le lupin n’est pas sensible à aphanomyces, et peut être cultivé dans des parcelles contaminées sans risque de perte de rendement.

Comme pour les autres protéagineux, il n’est pas nécessaire d’apporter d’azote car il est capable de fixer l’azote atmosphérique, assurant seul sa nutrition azotée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un entrepreneur français lance une «agence internationale de notation des sols»

L'entrepreneur Quentin Sannié, co-fondateur de Devialet (start-up hi-fi) a annoncé, dans un communiqué le 5 juin, le lancement…

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Grégory Nivelle, nouveau président de la Fnsea 79 : « Les agriculteurs n’imposent pas un modèle, ils répondent à des attentes »
Mardi 9 juin, la nouvelle équipe de la FNSEA 79 a élu Grégory Nivelle président. L’éleveur laitier du sud Deux-Sèvres succède à l…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Publicité