Aller au contenu principal

Interview
« Notre travail n’est toujours pas valorisé  »

Pour Thierry Bernier, le président de la section viande bovine de la Fnsea 79, il existe une incohérence entre la hausse de la consommation de viande sur les derniers mois et la baisse des cours. Le message aux opérateurs de l’aval est resté lettre morte.

Thierry Bernier et la section viande bovine de la Fnsea 79 disent « réfléchir aux suites à donner » par rapport au silence des opérateurs de l’aval sur la rémunération des éleveurs.
© D.R.

Comment la filière viande bovine du département a vécu la crise ?
La France a été confinée pendant près de deux mois, mais les éleveurs de bovins viande deux-sévriens n’ont jamais cessé leur activité. Nous avons continué notre « mission essentielle, indispensable » et nous avons continué à nourrir les Français. C’est grâce à cette mobilisation que la distribution a pu répondre à la consommation dynamique et orientée sur l’origine France des dernières semaines. Tous les voyants étaient au vert pour que la filière mette en place une juste rémunération des producteurs basée sur les coûts de production des éleveurs. Et pourtant, notre travail n’est toujours pas valorisé, alors que la consommation de viande a augmenté de 30 % par rapport à la même période l’année dernière. De ce fait, le chiffre d’affaires des GMS est à la hausse (+14 % pour le rayon frais boucherie, +35 % pour la viande hachée fraîche et +65 % pour la viande hachée surgelée).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Publicité