Aller au contenu principal

Satellite
Observation de la Terre: trois nouvelles missions pour Copernicus

Satellite Sentinel 3 mission Copernicus (2018)
© Image d'archive AFP

L'Agence spatiale européenne (ESA) a conclu le 13 novembre trois contrats de satellites pour l'expansion de son programme Copernicus d'observation de la Terre ; avec Airbus pour la mission LSTM, et Thales Alenia Space (TAS) pour les missions CIMR et Chime, pour un montant total de plus de 1,3 Mrd€. 

LSTM (Sentinel 8) est «spécifique pour la mesure de la température de toute la surface terrestre nuit et jour», selon Philippe Pham, son directeur de l'Observation de la Terre. Les données récoltées, qui enregistreront aussi le taux d'évapotranspiration, doivent «soutenir une production agricole plus durable», selon M. Pham, en permettant d'adapter par exemple les régimes d'irrigation.

LSTM va compléter les fonctions utiles à l'agriculture des satellites de Copernicus Sentinel-1 (estimation de la bio-masse), Sentinel-2 (surveillance de la végétation) et Sentinel-3 (observations thermiques de surface). Chime (Sentinel 10), fournira des observations hyper spectrales, utiles pour la surveillance des sols et de la végétation. La mission vient renforcer les capacités d'observation de Sentinel 2, avec des données utiles au développement du «smart farming» (agriculture raisonnée), avec l'analyse des propriétés des sols et du couvert.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité