Aller au contenu principal

Satellite
Observation de la Terre: trois nouvelles missions pour Copernicus

Satellite Sentinel 3 mission Copernicus (2018)
© Image d'archive AFP

L'Agence spatiale européenne (ESA) a conclu le 13 novembre trois contrats de satellites pour l'expansion de son programme Copernicus d'observation de la Terre ; avec Airbus pour la mission LSTM, et Thales Alenia Space (TAS) pour les missions CIMR et Chime, pour un montant total de plus de 1,3 Mrd€. 

LSTM (Sentinel 8) est «spécifique pour la mesure de la température de toute la surface terrestre nuit et jour», selon Philippe Pham, son directeur de l'Observation de la Terre. Les données récoltées, qui enregistreront aussi le taux d'évapotranspiration, doivent «soutenir une production agricole plus durable», selon M. Pham, en permettant d'adapter par exemple les régimes d'irrigation.

LSTM va compléter les fonctions utiles à l'agriculture des satellites de Copernicus Sentinel-1 (estimation de la bio-masse), Sentinel-2 (surveillance de la végétation) et Sentinel-3 (observations thermiques de surface). Chime (Sentinel 10), fournira des observations hyper spectrales, utiles pour la surveillance des sols et de la végétation. La mission vient renforcer les capacités d'observation de Sentinel 2, avec des données utiles au développement du «smart farming» (agriculture raisonnée), avec l'analyse des propriétés des sols et du couvert.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité