Aller au contenu principal

Cuniculture
Poitou Lapins cède son centre d’insémination

Poitou Lapins a décidé de vendre son centre d’insémination de Migaudon, à Moutiers-sous-Argenton et de confier à Hypharm, du Groupe Grimaud Frères, à Roussay, dans le Maine-et- Loire, la production de ses semences Hyplus. « Suite à une analyse approfondie du marché du lapin de chair et du profil démographique de la filière  régionale, la gestion d’un centre d’insémination par Poitou Lapins n’aurait plus été une activité rentable à moyen terme », explique le groupement de producteurs de lapins de chair dans un communiqué du 25 mai.
Son centre d’insémination existait depuis 1994. 75 % de la semence produite par Poitou Lapins était issue de la génétique Hyplus.
Pour Poitou-Lapins qui rayonne sur de nombreux  départements (17, 37, 49, 72, 79, 85 et 86), « cette nouvelle orientation  garantit aux éleveurs de Poitou Lapins la maîtrise de leur coût de production et ne modifie en rien les relations commerciales avec les autres fournisseurs de génétique ».
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Restaurateurs et éleveurs réunis autour de mêmes valeurs
La société Dénoues a créé une marque pour restaurer le lien entre amoureux de bonne viande. L’idée ? Que l’éleveur sache où part…
Publicité