Aller au contenu principal

Reconstruire après un incendie

Il y a trois ans, les flammes ont ravagé un bâtiment d’élevage et un hangar rempli de fourrage au Gaec du Petit Queray. Olivier Renaud, un des associés, rappelle l’importance d’anticiper et de bien s’entourer pour pouvoir reconstruire sereinement.

Une étincelle et une poignée de secondes ont suffi à embraser 600 m2 de bâtiments. Ce 7 août 2014, dans l’après-midi, Daniel Renaud, un des quatre associés du Gaec du Petit Queray à Saint-Gelais, est en train de pailler le bâtiment dans lequel se trouve une vingtaine de bêtes, des génisses et des vaches taries. « On a entendu un grand bruit, se souvient Olivier Renaud. Un silex a été projeté sur de la paille fraîche, qui s’est enflammée immédiatement ».


Éteindre les flammes s’est vite révélé impossible. « On a utilisé un petit pulvérisateur à main que l’on a toujours à proximité, justement pour prévenir ce genre d’accident, mais rien n’y a fait. On a essayé d’arroser comme on a pu… Malheureusement, il a suffi de trois secondes pour que le feu prenne ». Les animaux sont alors évacués à la hâte. Le feu se propage au stock de fourrage, qui compte 600 bottes de paille et 200 bottes de foin, un tas parti en fumée en quelques heures malgré l’intervention des pompiers rapidement rendus sur place. « Ce sont de très mauvais moments à vivre, confie Olivier Renaud. C’est un véritable séisme que de perdre un bâtiment et l’équivalent d’un stock d’une année de fourrage ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Les travaux vont pouvoir commencer pour sept réserves

Jeudi 28 mai, le Tribunal administratif de Poitiers a rendu une première décision concernant l’autorisation environnementale…

Publicité