Aller au contenu principal

Un partenariat convivial qui dynamise l’élevage

133 animaux de race charolaise et 35 de race rouge des prés seront présentés à Bressuire les 4 et 5 novembre.

Une quarantaine d’éleveurs de charolaises et de rouge des prés sont mobilisés à l’occasion des Conviviales d’automne.
Une quarantaine d’éleveurs de charolaises et de rouge des prés sont mobilisés à l’occasion des Conviviales d’automne.
© N.C.

Les Conviviales d’automne sont chaque année le résultat d’un partenariat dynamique entre les syndicats départementaux des races charolaise et rouge des prés et des JA du canton de Bressuire. Vendredi 4 et samedi 5 novembre, dans la nouvelle salle de Bocapôle à Bressuire, les syndicats départementaux des deux races organiseront leur concours. Il s’agira d’une épreuve régionale pour la race charolaise et d’une épreuve départementale pour la rouge des prés. Les JA s’occuperont quant à eux des festivités. Samedi à 20 heures, c’est autour d’un dîner gastronomique et dansant qu’ils inviteront éleveurs et grand public à se retrouver pour clore la 20e édition des Conviviales.


La manifestation réunira 133 animaux charolais et 35 animaux rouge des prés. « Une barre de boucherie mettra en avant la filière export. L’Allemagne achète des JB charolais. Cette exposition a vocation à faire connaître les besoins du marché. En présentant des animaux, les commerçants font état de la conformation dont ils ont besoin », explique Thierry Baudouin, président du syndicat charolais.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 28 octobre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Trois règles clés à maîtriser avant de s’installer en élevage ovin
Depuis deux ans, la conjoncture est porteuse pour la production ovine. Mais avant d’installer un atelier, il faut bien raisonner…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Publicité