Aller au contenu principal

Un système pour faire naître les poussins à la ferme

L’Earl Joliavi, implantée à Assais-les-Jumeaux, teste depuis le début de l’année l’éclosion à la ferme. Un investissement dont le coût s’élève à 35 000 euros. Plusieurs gains sont constatés.

Au coeur de son bâtiment, Jérôme Gloriau a opté pour l’installation de deux modules, longs de 88 m. La mise en place semble être simple : l’éleveur a mis des cornières afin de pouvoir supporter le poids du matériel. Lors de chaque lot, il utilise 225 plaques composées chacunes de 150 oeufs.
Au coeur de son bâtiment, Jérôme Gloriau a opté pour l’installation de deux modules, longs de 88 m. La mise en place semble être simple : l’éleveur a mis des cornières afin de pouvoir supporter le poids du matériel. Lors de chaque lot, il utilise 225 plaques composées chacunes de 150 oeufs.
© J.G.

Au sein du groupe coopératif Terrena, Jérôme Gloriau fait figure de pionnier. Il fait en effet partie des cinq éleveurs à tester le concept X-Treck, commercialisé en France sous la marque « Ecloferm ». Développé en 2004 par la société néerlandaise Vencomatic, l’objectif de ce système est de permettre l’éclosion des œufs au cœur des bâtiments d’élevages. Les poussins ont ainsi directement accès à l’eau et à la nourriture : leur développement intestinal et le système immunitaire seront par conséquent stimulés. Par ailleurs, exit le stress du transport ou encore de la manutention.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité