Aller au contenu principal

Un système pour faire naître les poussins à la ferme

L’Earl Joliavi, implantée à Assais-les-Jumeaux, teste depuis le début de l’année l’éclosion à la ferme. Un investissement dont le coût s’élève à 35 000 euros. Plusieurs gains sont constatés.

Au coeur de son bâtiment, Jérôme Gloriau a opté pour l’installation de deux modules, longs de 88 m. La mise en place semble être simple : l’éleveur a mis des cornières afin de pouvoir supporter le poids du matériel. Lors de chaque lot, il utilise 225 plaques composées chacunes de 150 oeufs.
Au coeur de son bâtiment, Jérôme Gloriau a opté pour l’installation de deux modules, longs de 88 m. La mise en place semble être simple : l’éleveur a mis des cornières afin de pouvoir supporter le poids du matériel. Lors de chaque lot, il utilise 225 plaques composées chacunes de 150 oeufs.
© J.G.

Au sein du groupe coopératif Terrena, Jérôme Gloriau fait figure de pionnier. Il fait en effet partie des cinq éleveurs à tester le concept X-Treck, commercialisé en France sous la marque « Ecloferm ». Développé en 2004 par la société néerlandaise Vencomatic, l’objectif de ce système est de permettre l’éclosion des œufs au cœur des bâtiments d’élevages. Les poussins ont ainsi directement accès à l’eau et à la nourriture : leur développement intestinal et le système immunitaire seront par conséquent stimulés. Par ailleurs, exit le stress du transport ou encore de la manutention.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Influenza Aviaire, Deux-Sèvres, Augé
Grippe aviaire : le sud-ouest des Deux-Sèvres concerné par des mesures de prévention
Le virus hautement pathogène H5N8 a été détecté le 20 octobre sur deux cygnes tuberculés aux Pays-Bas. Pour limiter les risques d…
La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
Plombier, il arrête tout pour reprendre la ferme de son père
Mathieu Moreau, plombier chauffagiste depuis quinze ans, a eu un déclic pendant le confinement : c’est peut-être à lui de…
Publicité