Aller au contenu principal

Un système pour faire naître les poussins à la ferme

L’Earl Joliavi, implantée à Assais-les-Jumeaux, teste depuis le début de l’année l’éclosion à la ferme. Un investissement dont le coût s’élève à 35 000 euros. Plusieurs gains sont constatés.

Au coeur de son bâtiment, Jérôme Gloriau a opté pour l’installation de deux modules, longs de 88 m. La mise en place semble être simple : l’éleveur a mis des cornières afin de pouvoir supporter le poids du matériel. Lors de chaque lot, il utilise 225 plaques composées chacunes de 150 oeufs.
Au coeur de son bâtiment, Jérôme Gloriau a opté pour l’installation de deux modules, longs de 88 m. La mise en place semble être simple : l’éleveur a mis des cornières afin de pouvoir supporter le poids du matériel. Lors de chaque lot, il utilise 225 plaques composées chacunes de 150 oeufs.
© J.G.

Au sein du groupe coopératif Terrena, Jérôme Gloriau fait figure de pionnier. Il fait en effet partie des cinq éleveurs à tester le concept X-Treck, commercialisé en France sous la marque « Ecloferm ». Développé en 2004 par la société néerlandaise Vencomatic, l’objectif de ce système est de permettre l’éclosion des œufs au cœur des bâtiments d’élevages. Les poussins ont ainsi directement accès à l’eau et à la nourriture : leur développement intestinal et le système immunitaire seront par conséquent stimulés. Par ailleurs, exit le stress du transport ou encore de la manutention.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité