Aller au contenu principal

MSA
Une aide aux éleveurs de chèvres spécialisés

Lors de la table ronde à la préfecture de région, le 4 octobre, seule la MSA avançait des propositions pour aider les éleveurs de chèvres. Vendredi, le ministre de l’agriculture n’a fait que confirmer l’information. Elle se concrétise par une aide, sur fonds de la MSA Sèvres-Vienne, qui vient en déduction du dernier appel des cotisations sociales.
Les troupeaux spécialisés, les plus concernés par la hausse des charges, bénéficient d’une aide de 700 € ou de 1 350 € selon leur taux de spécialisation, majorée de 400 € pour un JA, 200 € pour un employeur de main-d’œuvre, 200 € pour un bénéficiaire du RSA, 200 € pour le conjoint collaborateur ou aide familial. Le montant moyen s’élève à 1 073 € pour les 482 exploitations concernées dans le département. Mais précise Jean-Marie Gautier, administrateur de la caisse Sèvres-Vienne, « les éleveurs qui n’auraient pas reçu de courrier en ce sens alors qu’ils vivent de cette production, ou estiment qu’ils rentrent dans le dispositif compte tenu de leur taux de spécialisation sont invités à s’adresser à la Fnsea 79 afin d’étudier la possibilité d’un recours ».
« Même si elle n’est pas ridicule, cette aide ne va pas à elle seule solutionner les difficultés de trésorerie des éleveurs quand il manque 50 € aux 1 000 litres sur le prix du lait », commente-t-il. « Le choix de la spécialisation ne permet pas d’en faire bénéficier tous les éleveurs, mais il a au moins le mérite de ne pas diluer l’aide ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité