Aller au contenu principal

MSA
Une aide aux éleveurs de chèvres spécialisés

Lors de la table ronde à la préfecture de région, le 4 octobre, seule la MSA avançait des propositions pour aider les éleveurs de chèvres. Vendredi, le ministre de l’agriculture n’a fait que confirmer l’information. Elle se concrétise par une aide, sur fonds de la MSA Sèvres-Vienne, qui vient en déduction du dernier appel des cotisations sociales.
Les troupeaux spécialisés, les plus concernés par la hausse des charges, bénéficient d’une aide de 700 € ou de 1 350 € selon leur taux de spécialisation, majorée de 400 € pour un JA, 200 € pour un employeur de main-d’œuvre, 200 € pour un bénéficiaire du RSA, 200 € pour le conjoint collaborateur ou aide familial. Le montant moyen s’élève à 1 073 € pour les 482 exploitations concernées dans le département. Mais précise Jean-Marie Gautier, administrateur de la caisse Sèvres-Vienne, « les éleveurs qui n’auraient pas reçu de courrier en ce sens alors qu’ils vivent de cette production, ou estiment qu’ils rentrent dans le dispositif compte tenu de leur taux de spécialisation sont invités à s’adresser à la Fnsea 79 afin d’étudier la possibilité d’un recours ».
« Même si elle n’est pas ridicule, cette aide ne va pas à elle seule solutionner les difficultés de trésorerie des éleveurs quand il manque 50 € aux 1 000 litres sur le prix du lait », commente-t-il. « Le choix de la spécialisation ne permet pas d’en faire bénéficier tous les éleveurs, mais il a au moins le mérite de ne pas diluer l’aide ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité