Aller au contenu principal

Emploi des jeunes
Une nouvelle aide à l’embauche pour les moins de 26 ans

Dans le cadre du plan « 1 jeune 1 solution », le gouvernement propose, jusqu’au 31 janvier 2021, jusqu’à 4 000 euros pour les employeurs.   

© Agri 79

Suivant un décret du 5  août 2020, sont éligibles les entreprises et associations qui embauchent un salarié de moins de 26 ans et dont la rémunération est au plus égale à deux fois le montant horaire du Smic.

Le salarié doit être embauché soit en CDI, soit en CDD d’une durée d’au moins trois mois entre le 1er  août 2020 et le 31  janvier 2021. L’employeur doit :

- être à jour de ses obligations déclaratives et de paiement, notamment à l’égard de la MSA et de l’administration fiscale ;

- ne pas avoir procédé, depuis le 1er  janvier 2020, à un licenciement pour motif économique sur le poste concerné par l’aide.

L’aide ne vise que les nouvelles embauches.

Montant de l’aide et modalités pratiques

L’aide s’élève à 4 000 euros sur un an. Ce montant est proratisé en fonction du temps de travail et de la durée du contrat. Elle est versée à raison de 1 000 € au maximum par trimestre, dans la limite d’un an, par l’ASP, après attestation de l’employeur justifiant de la présence du salarié.

La démarche est dématérialisée. Les demandes d’aides sont à adresser à l’Agence de services et de paiement (ASP), via une plateforme de téléservice qui sera ouverte à compter du 1er octobre 2020. L’employeur dispose d’un délai de quatre mois à compter de la date d’embauche pour faire sa demande.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Associés du GAEC la Vallée des Blondes, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Blonde d'Aquitaine, Vaches allaitantes
Pilot’élevage : un tableau de bord pour faire rouler le troupeau vers la performance
L’outil d’identification Pilot’Élevage a conduit l’ASSEL à recalibrer le tableau de bord utilisé par les élevages de plus de dix…
Publicité