Aller au contenu principal

SDIS 79
Une vingtaine de feux de cultures recensés en Deux-Sèvres

© Pixabay

Agriculteur est un métier de passion certes, mais aussi de danger. Avec l’été, l’activité croît autant que le risque. Incendies, chutes, blessures dues aux équipements et outils… En lien avec le Sdis 79, Agri 79 se fera l’écho des interventions du service départemental d’incendie et de secours (Sdis) liées aux activités et exploitations agricoles. Depuis le 3 juillet, ce sont près de 20 feux de cultures et/ou de haies et forêts qui ont mobilisé les sapeurs-pompiers des Deux-Sèvres. Si la plupart n’ont brûlé que 3 ha en moyenne, d’autres, comme à Oroux le 4 juillet ou à Saint-Varent le 13, ont brûlé respectivement 10 ha et 5 ha, dont 71 bottes de paille. À noter, plusieurs feux ont commencé à être parés par les agriculteurs eux-mêmes avant l’arrivée des secours. Pour finir ce premier baromètre, une intervention moins commune : le sauvetage de Noiron, un chien bloqué 19 heures dans une galerie de terre le 12 juillet à Aigondigné.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Associés du GAEC la Vallée des Blondes, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Blonde d'Aquitaine, Vaches allaitantes
Pilot’élevage : un tableau de bord pour faire rouler le troupeau vers la performance
L’outil d’identification Pilot’Élevage a conduit l’ASSEL à recalibrer le tableau de bord utilisé par les élevages de plus de dix…
Publicité