Aller au contenu principal
Font Size

SDIS 79
Une vingtaine de feux de cultures recensés en Deux-Sèvres

© Pixabay

Agriculteur est un métier de passion certes, mais aussi de danger. Avec l’été, l’activité croît autant que le risque. Incendies, chutes, blessures dues aux équipements et outils… En lien avec le Sdis 79, Agri 79 se fera l’écho des interventions du service départemental d’incendie et de secours (Sdis) liées aux activités et exploitations agricoles. Depuis le 3 juillet, ce sont près de 20 feux de cultures et/ou de haies et forêts qui ont mobilisé les sapeurs-pompiers des Deux-Sèvres. Si la plupart n’ont brûlé que 3 ha en moyenne, d’autres, comme à Oroux le 4 juillet ou à Saint-Varent le 13, ont brûlé respectivement 10 ha et 5 ha, dont 71 bottes de paille. À noter, plusieurs feux ont commencé à être parés par les agriculteurs eux-mêmes avant l’arrivée des secours. Pour finir ce premier baromètre, une intervention moins commune : le sauvetage de Noiron, un chien bloqué 19 heures dans une galerie de terre le 12 juillet à Aigondigné.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité