Aller au contenu principal

Cuniculture
Unilap : vers la fin de la toute jeune union

Poitou Lapins a décidé de se retirer d’Unilap au grand dam de Terrena.

Unilap, Union de Poitou Lapins et du groupement lapin de Terrena aura duré à peine deux ans. Au cours d’une assemblée, en début d’année, neuf administrateurs sur quinze ont démissionné, à la suite du projet présenté par la présidente de Poitou Lapins, Catherine Richard de se retirer de l’union. Le 30 avril, l’assemblée à huis clos de la coopérative, a procédé à l’élection de leurs remplaçants. Les administrateurs devaient valider le 7 mai la procédure de retrait de l’union le 1er juillet prochain.

Le président d’Unilap, Marc Réveillère « a pris acte » de cette décision. Comme d’autres éleveurs, il la regrette, en particulier dans le contexte actuel de baisse des prix du lapin qui met à mal leur trésorerie. Ils doivent par ailleurs faire face à un prix élevé de l’aliment et à des incertitudes sur la pérennité des abattoirs de la région. En 2008, la consommation a encore baissé de 8%, alors que la production n’a été réduite que de 5%. L’objet principalement commercial d’Unilap devait permettre de mieux adapter l’offre à la demande dans la région, leader sur ce produit.


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité