Aller au contenu principal

Viticulture: une production 2020 prévue en hausse de 6 à 8% (Agreste)

© PublicDomainPictures

«Selon les estimations établies au 1er août 2020, la production viticole se situerait en 2020 entre 44,7 et 45,7 millions d'hectolitres, soit un niveau supérieur de 6% à 8% à celui de 2019», prévoit le service de statistique du ministère de l’Agriculture. Sans atteindre les bons niveaux de 2018, «la production est orientée à la hausse sur un an dans la plupart des bassins viticoles» et pourrait «renouer avec le niveau de la récolte précédant 2017» qui connut un gel destructeur, explique la note Agreste conjoncture publiée le 7 août. En effet, la floraison de nombreux vignobles s’est déroulée dans des conditions climatiques favorables, estiment les analystes, qui notent malgré tout un mildiou menaçant dans le Sud-Ouest, le Languedoc et le Roussillon, ainsi que le gel qui a touché la Provence. «Cependant, la sécheresse de surface, si elle venait à s’aggraver, pourrait modérer cette hausse», tempère le ministère, qui sera probablement amené à réviser ses prévisions. La note souligne enfin que «les vignobles présentent une avance remarquable, pour certains jusqu’à un mois par rapport à 2019», notamment en Val de Loire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité