Aller au contenu principal

Feux de végétation
400 hectares épargnés par rapport à 2019

De mai à fin septembre, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis) 79 est intervenu 294 fois pour des feux de cultures, talus, broussailles, sous-bois. C’est 95 interventions de moins qu’en 2019. Explications.

© pixnio

550 ha de cultures étaient parties en fumée l’année dernière, contre 150 ha cette année. Ce contraste saisissant est le fruit d’une conjugaison de facteurs, selon le commandant Alain Fariat : « La période de pics d’incendie est traditionnellement au début des moissons en juin-juillet, or cette année la météo a donné des sols gorgés d’eau qui ont pu limiter les départs de feu », commence-t-il. A note, peu d’interventions ont été compliquées par des vents renforcés et le public agricole a aussi acquis des réflexes de prévention et de gestion du feu qui font leurs preuves. « Les règles de moisson sont mieux respectées, des pare-feux sont créés, certains déchaument pour arrêter la propagation des flammes », détaille le gradé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
La CLS pose les briques d’une meilleure valorisation
Début septembre, la coopérative laitière de la Sèvre (CLS) a sorti un nouveau produit visant à sécuriser le revenu des éleveurs…
L’économie de gaz à effet de serre, un nouveau revenu à aller chercher
Alors que les exploitations cherchent à être les plus vertes possibles tout en améliorant leurs coûts de production, la vente de…
Publicité