Aller au contenu principal

Agroécologie: neuf territoires sélectionnés par la fondation Carasso et AgroParisTech

© fondationcarasso.org

La fondation Carasso et AgroParisTech ont retenu neuf territoires dans le cadre du programme «Territoires en Transition Agroécologique et Alimentaire» (Tetraa), annonce un communiqué du 12 février. Doté de 5,6 millions d’euros sur quatre ans, ce programme vise à soutenir «des actions ambitieuses pour renforcer la durabilité sociale, environnementale et économique des systèmes agricoles et alimentaires».

Parmi les lauréats figurent la ville de Mouans-Sartoux (Alpes-Maritime), pour sa création d’une maison de l’éducation à l’alimentation durable, l’agglomération de Douaisis (Nord) pour un projet sur le bien-être des agriculteurs et la biodiversité des sols, ou encore l’agglomération de Bourg-en-Bresse (Ain) pour le développement d’un réseau de fermes agroécologiques.

«Sélectionnés par un jury d’experts», ces projets bénéficieront d’un appui financier mais également technique, et feront l’objet d’une étude afin «de capitaliser et de diffuser ces expériences pour inspirer d’autres territoires». La fondation Daniel et Nina Carasso a lancé deux autres appels à projets sur l’alimentation durable en 2021, l’un centré sur la recherche, et l’autre sur l’innovation.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité