Aller au contenu principal

Culture viande alerte le gouvernement sur le maintien des effectifs et la logistique

© J.-C.Gutner

Culture viande, le syndicat des entreprises de la viande, pointe « deux risques majeurs » pour la continuité de l'activité, dans un courrier envoyé le 20 mars au Premier ministre et à trois ministres (Economie, Travail et Agriculture). Ces risques provoqués par les répercussions de l'épidémie de coronavirus « imposent un traitement en urgence » : il s'agit du « maintien des effectifs » et de la « sécurisation de la chaîne de production » en amont et en aval de l'industrie. « La notion de risque au travail (…) et un sentiment d’inégalité de traitement (par rapport à ceux qui ne travaillent pas) vont mettre à l’arrêt de nombreux salariés », estime Culture viande, qui regrette des « messages contradictoires à propos des masques ». « Sans clarification rapide des règles sécuritaires et appréciation des efforts consentis par les pouvoirs publics, la continuité de nos activités est en péril », martèle le syndicat. Concernant le second risque, Culture viande prévient que la filière « serait à l’arrêt sans enlèvement des déchets (équarrissage), sans livraison des fluides frigorigènes et sans emballages ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Publicité