Aller au contenu principal

Conjoncture
Le grand écart entre femelles et mâles

Alors que les prix des femelles continuent de bénéficier d’une demande renforcée pour la viande VBF, les prix des jeunes bovins souffrent de la concurrence d’autres origines sur les marchés de l’Europe du Sud.

Le report de consommation de la restauration vers les repas pris à domicile bénéficie aux circuits de détail qui privilégient la viande française (tant en boucherie qu’en GMS). Le second confinement, en cours depuis le 5 novembre sur l’ensemble de la France, pourrait accentuer ce phénomène. Un bon point pour le prix des femelles. Depuis le printemps, la valeur de leur viande a progressé de 1 à 7 % selon les catégories (voir Graphe ci-contre)

Toujours moins de vaches

Au 1er septembre, le cheptel allaitant était en recul de 1,8 % par rapport à 2019. Après une accélération des sorties en juin et juillet, qui avait conduit à une baisse plus forte de cheptel, le rythme de baisse revient à son niveau du 1er juin. Le rythme d’érosion du cheptel laitier est stable depuis 3 mois, à -1,8 % par rapport à 2019.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Coralie a trouvé son bonheur au volant des tracteurs
Pas faite pour l’école, puis rêvant de devenir soigneur animalier, Coralie Babeau a finalement trouvé sa vocation en tant que…
Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
De Soudan à Cournon, une vie dédiée à l’amour des Parthenaises
Les époux deux-sévriens Christine et Didier Proust reçoivent ce 8 octobre les Sabots d’or au Sommet de l’élevage de Cournon d’…
Alexandre Jorigné : " Je retrouve le métier d’éleveur en travaillant comme ça "
Membre des JA 79 et Nouvelle-Aquitaine, Alexandre Jorigné a rejoint l’équipe de Capr’Inov en 2020. Chargé du Capr’I Cup, il s’est…
« Ça suffit » !
Un collectif représentant la profession agricole réagit aux exactions réalisées par les opposants aux réserves de susbtituion de …
De nouvelles formations à venir aux Sicaudières
À l’occasion de la rentrée du centre de formation des adultes au campus des Sicaudières a été annoncée l’ouverture de deux cursus…
Publicité