Aller au contenu principal

Le modèle deux-sévrien séduit les ingénieurs finlandais

Soucieux de quintupler leur production de lait de chèvre dans les années à venir, trois experts finlandais se sont rendus la semaine dernière dans des exploitations du département pour en tirer des éléments de développement à mettre en place dans leur pays.

Juha Pennala, Milla Alanco-Ollqvist et Johanna Mäntyharjo (de gauche à droite), les trois ingénieurs finlandais de l’entreprise Proagria, prennent des notes sur les moindres détails de l’exploitation de Saint-Sauvant, sous les yeux de Thierry et Grégoire Jayat.
Juha Pennala, Milla Alanco-Ollqvist et Johanna Mäntyharjo (de gauche à droite), les trois ingénieurs finlandais de l’entreprise Proagria, prennent des notes sur les moindres détails de l’exploitation de Saint-Sauvant, sous les yeux de Thierry et Grégoire Jayat.
© C.M.

La qualité française attire. Mardi 10, mercredi 11 et jeudi 12 juillet, trois experts finlandais sont venus visiter des exploitations caprines du département. « Ils souhaitaient voir en priorité des fermes de 400-500 chèvres avec une alimentation basée sur l’ensilage de maïs, présente Rémi Couvet, conseiller du Saperfel. « Notre société, qui est basée dans l’ouest du pays, a pour objectif de passer de 1 million de litres de lait de chèvres produits actuellement à 5 millions, idéalement d’ici 2 à 3 ans mais plus probablement vers 2025 », présente Juha, expert en technique agricole et en économie dans la production bovine et caprine.

Les Finlandais, trop dépendants des importations de fromages de chèvres notamment, veulent moderniser leurs installations pour irriguer le pays et exporter une petite partie de la production vers l’Allemagne. Mais le prix des terres reste cher dans ce pays de 5,5 millions d’habitants. Il faut compter en moyenne 9 000 euros de l’hectare.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité