Aller au contenu principal

Politique
Le Sénat apporte quelques modifications à la loi Egalim 2

Les sénateurs souhaitent inclure les marques de distributeur dans la non-négociabilité du coût de la matière agricole ou encore renforcer le rôle du médiateur. 

© DR

Réunis en commission des affaires économiques le 15 septembre pour la première lecture de la proposition de loi (PPL) dite Egalim 2, les sénateurs ont remodelé le texte qui avait été adopté à l’unanimité par les députés.

« Là où il y a le plus grand écart, c’est sur l’article 2 », qui concerne la transparence du coût d’achat de la matière première agricole et sa non-négociabilité dans les négociations commerciales annuelles, explique Anne-Catherine Loisier, rapporteure du texte.

Cette disposition ne concernait finalement que 20 % des matières premières agricoles. Du coup, le texte a été réécrit pour y intégrer les marques de distributeurs.

Les sénateurs ont également choisi de remettre en cause le seuil de 25 % en volume du produit final en dessous duquel les matières premières agricoles n’étaient pas concernées par cette non-négociabilité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Trois règles clés à maîtriser avant de s’installer en élevage ovin
Depuis deux ans, la conjoncture est porteuse pour la production ovine. Mais avant d’installer un atelier, il faut bien raisonner…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
La Fnsea 79 va lancer sa société dédiée au photovoltaïque
Avec l’intention de répondre aux besoins exprimés par ses adhérents, mais aussi par des agriculteurs voulant compléter leurs…
Publicité