Aller au contenu principal

Expression
L'édito de Mathieu Robert : "Dénominateur commun"

© Fnab

Fâchée avec Julien Denormandie, la Fnab annonce qu’elle sonnera à toutes les portes pour faire tordre le dernier arbitrage obtenu par le jeune ministre sur la déclinaison française de la Pac, et plus largement qu’elle va essayer de trouver des fonds supplémentaires pour l’agriculture bio.

À ce titre, le syndicat souhaite mobiliser davantage les ministères de la Transition écologique et de la Santé dans les affaires agricoles. Une idée qui tombe à pic.

Elle ne date pas d’hier, certes. On pense tout de suite à la Coordination rurale, et sa demande historique de faire supporter les efforts de transition agricole par les budgets d’autres ministères que celui de l’agriculture.

Elle a été peu entendue jusqu’ici, à l’exception peut-être des PSE lancés en 2018 par Nicolas Hulot sur les fonds des agences de l’eau. Mais la détente budgétaire dont semble bénéficier l’agriculture ces derniers mois pourrait lui donner davantage d’écho, à condition qu’il ne s’agisse pas seulement pour l’Élysée de conforter le budget d’un ministre réputé proche d’Emmanuel Macron.

Pour le savoir, le projet de chèque alimentaire sera un bon test. Dans cette optique, on peut raisonnablement attendre des syndicats agricoles qu’ils s’accordent, comme ils surent le faire il y a quelques mois, pour demander au gouvernement de défendre un maintien du budget de la Pac.

La demande de moyens supplémentaires pour l’agriculture et l’alimentation - quels qu’ils soient, d’où qu’ils viennent, ou presque - cela reste le grand dénominateur commun des trois grands syndicats agricoles.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Les travaux vont pouvoir commencer pour sept réserves

Jeudi 28 mai, le Tribunal administratif de Poitiers a rendu une première décision concernant l’autorisation environnementale…

Publicité