Aller au contenu principal

Installation en filière ovine
500 installations par an avec plus de 50 brebis

Augmentation des installations. Pour l’Institut de l’élevage, ce coup de jeune traduit l’attractivité de la filière ovine.

Mouton, ovin, installation en agriculture
30 % des brebis sont aujourd’hui détenues par des éleveurs de moins de 40 ans.
© Ciirpo

Depuis quelques années, le nombre d’installation en production ovin viande est en augmentation. Christophe Perrot, de l’Institut de l’élevage, indique que, d’après de nouvelles analyses des données de la MSA (hors cotisants solidaires), « 500 installations sont enregistrées par an avec un troupeau de plus de 50 brebis viande, dont 300 à 400 en font leur activité d’herbivores dominante ». Aujourd’hui, 30 % des brebis sont élevées dans des exploitations ayant au moins un exploitant de moins de 40 ans, ce qui témoigne d’une certaine attractivité de la production. À titre de comparaison, cette proportion est de 29 % pour les vaches laitières ou allaitantes et de 34 % pour les chèvres.

Par ailleurs, 47 % du cheptel d’ovins viande reste détenu par des éleveurs de plus de 50 ans (4 points de plus qu’en bovins). Deux tendances sont à noter. La première concerne l’âge des éleveurs lors de leur installation. Depuis le début des années 2010, un quart d’entre eux a plus de 40 ans. La seconde concerne la taille des troupeaux. En exploitation spécialisée, 30 % s’insèrent dans des Gaec avec 523 brebis de moyenne et 38 % s’installent en individuel avec 245 brebis en moyenne. La part des pluriactifs est de 19 % avec 198 ou 151 brebis selon la place de l’activité agricole, principale ou secondaire. Il est possible d’en savoir plus sur le webinaire du Ciirpo.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité