Aller au contenu principal

Installation en filière ovine
500 installations par an avec plus de 50 brebis

Augmentation des installations. Pour l’Institut de l’élevage, ce coup de jeune traduit l’attractivité de la filière ovine.

Mouton, ovin, installation en agriculture
30 % des brebis sont aujourd’hui détenues par des éleveurs de moins de 40 ans.
© Ciirpo

Depuis quelques années, le nombre d’installation en production ovin viande est en augmentation. Christophe Perrot, de l’Institut de l’élevage, indique que, d’après de nouvelles analyses des données de la MSA (hors cotisants solidaires), « 500 installations sont enregistrées par an avec un troupeau de plus de 50 brebis viande, dont 300 à 400 en font leur activité d’herbivores dominante ». Aujourd’hui, 30 % des brebis sont élevées dans des exploitations ayant au moins un exploitant de moins de 40 ans, ce qui témoigne d’une certaine attractivité de la production. À titre de comparaison, cette proportion est de 29 % pour les vaches laitières ou allaitantes et de 34 % pour les chèvres.

Par ailleurs, 47 % du cheptel d’ovins viande reste détenu par des éleveurs de plus de 50 ans (4 points de plus qu’en bovins). Deux tendances sont à noter. La première concerne l’âge des éleveurs lors de leur installation. Depuis le début des années 2010, un quart d’entre eux a plus de 40 ans. La seconde concerne la taille des troupeaux. En exploitation spécialisée, 30 % s’insèrent dans des Gaec avec 523 brebis de moyenne et 38 % s’installent en individuel avec 245 brebis en moyenne. La part des pluriactifs est de 19 % avec 198 ou 151 brebis selon la place de l’activité agricole, principale ou secondaire. Il est possible d’en savoir plus sur le webinaire du Ciirpo.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

300 personnes pour le premier dîner fermier à La Crèche

La chambre d’agriculture des Deux-Sèvres a lancé…

Petit moulin cherche meunier pour se réveiller
Depuis les années 80, la famille Boiron fait tourner la minoterie éponyme, en plein cœur de La Crèche. Inscrite dans la tradition…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Stockage de l'eau : les uns avancent, les autres demandent à rejouer la partie
La radicalisation des opposants aux projets de stockage de l’eau laisse peu d’espoir que naissent des compromis. Le 6 novembre, à…
Plein phare sur le robot d’alimentation au Chêne blanc
Au programme de cette première journée du salon Capr’Inov, rendez-vous à Pougne-Hérisson pour visiter la SCEA du Chêne Blanc, qui…
Définition de l'agriculteur actif: l'État et les Régions d'accord pour 67 ans maximum

Dans le cadre de la concertation autour de la déclinaison française de la future Pac, le Plan stratégique national (PSN), les…

Publicité