Aller au contenu principal

PLFSS: vers une simplification des déclarations d'accidents du travail

© MSA

Les députés ont adopté le 23 octobre, en première lecture du PLFSS 2021, un amendement visant à raccourcir le délai de paiement des indemnités journalières (IJ) en cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle (AT-MP). Présenté par le député Paul Christophe (Agir ensemble), le texte propose de simplifier les modalités déclaratives des AT-MP en incorporant la prescription d’arrêt de travail à l’avis d’arrêt de travail, dans un formulaire commun avec la branche maladie. Cela permettrait de réduire le délai de paiement des IJ AT-MP qui est de 47 jours en moyenne, contre 30 jours pour les IJ maladie. De plus, indique le député dans son argumentaire, cela favoriserait la dématérialisation et le contrôle des arrêts de travail AT-MP avec, à la clef, une économie annuelle d’environ 10 millions d’euros. Cette mesure applicable au 1er novembre 2021 concerne tous les assurés, quel que soit leur régime de sécurité sociale; mais pour les travailleurs agricoles, cela nécessite une transposition dans le Code rural, précise le député Christophe. D’autre part, l’amendement prévoit une simplification des obligations des employeurs quant au registre d’accidents du travail bénins.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité