Aller au contenu principal

Quel prix pour le chevreau gras de Noël, et au-delà ?

Chevreaux Anthony Garnier
© Anthony Garnier

Le soutien financier de l’État, validé par l’accord du15 septembre, contribue à aider les trois abattoirs de chevreaux français dans la collecte des chevreaux en 2020-2021 et à redonner un espoir à notre filière en ces temps de crise. Notre fédération d’engraisseurs n’a pas perçu d’aide de l’État malgré des pertes financières conséquentes sur la campagne passée. Les dix engraisseurs nationaux qui traitent 40 % des volumes ont accusé 46 000 € de perte annuelle en moyenne. Le prix du chevreau gras s’est effondré à 2,70 €/kg à Pâques 2020, quand notre coût de production tourne autour de 3,10 €/kg pour une rémunération à deux Smic du travail.

Comment pouvons-nous faire ? Nous avons besoin de visibilité pour les fêtes de fin d’année et pour 2021. Nous avons besoin que les abattoirs garantissent un prix de reprise au minimum de 3,00 €/kg et un prix attractif sur Pâques pour retrouver une activité économique viable.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité