Aller au contenu principal

Loup
Des loups présents en Deux-Sèvres et en Charente-Maritime

Vendredi 13 novembre 2020, trois loups se sont échappés du refuge Le Sanctuaire des Loups, situé à Frontenay-Rohan-Rohan (79).

Pour retrouver les trois loups échappés du Sanctuaire des Loups, situé à Frontenay-Rohan-Rohan, différents moyens de surveillance et de capture ont été mis en place autour du lieu, avec l’installation notamment de « cages à pièges ». Les loups ne semblent pas s’éloigner au-delà de 15 km autour du parc, dont ils se rapprochent à la nuit tombée à l’appel du chef de meute. Des mesures d’interdiction d’accès à la zone ont été prises pour « ne pas interférer dans l’opération de capture en cours ».  

Lundi 16 novembre, un constat de dommages sur brebis a été réalisé sur la  commune de Saint-Saturnin-du-Bois, situé à environ 16 km à vol d’oiseau de Frontenay-Rohan-Rohan. Huit brebis sont mortes, deux ont été blessées et six ont disparu. En application du protocole national du réseau Loup de l’Office Français de la Biodiversité (OFB), les résultats issus des premiers relevés « confirment la prédation par un grand canidé ». Alors que les expertises se poursuivent sur l’ensemble des dépouilles, des témoignages sur place et des photographies ont permis de confirmer la présence d’un loup sur les lieux. La probabilité que ce soit un des loups du refuge est forte, mais reste à objectiver. L’OFB est mobilisé et appuyé par des renforts spécialisés et des forces de la gendarmerie des deux départements concernés.

Mardi 17 novembre, vers 18h, un loup a été retrouvé mort à Saint-Georges-du-Rex, très probablement percuté par un véhicule. Il a été identifié comme un des trois loups s’étant échappés du refuge. L’enquête se poursuit pour déterminer si ce loup est l’auteur de l’attaque des brebis. Les éleveurs sont invités à rentrer les bêtes dans les bâtiments et à accroitre la vigilance sur leur troupeau.

La Préfecture rappelle que le loup est une espace protégée, qu’il s’agisse d’un spécimen sauvage ou d’un animal d’origine captive. Une atteinte à cet animal relève du droit pénal.

Tout signalement de la présence du loup doit être fait auprès de l’Office Français de la Biodiversité, au numéro suivant pour les Deux-Sèvres : 05 49 25 02 47 ; pour la Charente-Maritime : 05 46 74 95 20.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Deux-Sèvres, fnsea, Syndicalisme, Politique, Elections professionnelles
Denis Mousseau président de la FNSEA 79

Mardi 22 juin, les 38 administrateurs de la Fnsea 79 ont procédé aux élections partielles du bureau.

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Publicité