Aller au contenu principal

Billet
Lait biologique : "stop à la surenchère de contraintes"

© FNPL

La fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) a eu vent de la volonté de plusieurs entreprises laitières (privées et coopératives) de mettre en place des cahiers des charges « lait bio » comportant des contraintes supplémentaires pour l’éleveur, et ce sans contrepartie financière.

La FNPL estime que toute nouvelle contrainte doit faire l’objet d’une contrepartie financière. De plus, un cahier des charges « bio » ++, différent de celui prévu par le signe officiel de qualité, peut venir déstabiliser la valeur globale du marché de la bio en France. C’est pourquoi la FNPL s’y refuse !

Ne cédons pas aux sirènes du marketing, toujours prompt à créer de nouvelles contraintes pour les éleveurs. Il conduit souvent à créer une course à l’échalote des acteurs de la transformation. Or, à ce jeu, le perdant est toujours l’éleveur.

Privilégions la logique du bio ET local plutôt que la création de contraintes supplémentaires sur les exploitations biologiques. Pour la FNPL, « France Terre de Lait » doit être le socle sur lequel la filière laitière bio doit s’appuyer. Valorisons les systèmes bio français pour nous démarquer de nos voisins européens, sans nous créer de contraintes nouvelles que nous ne serons pas en mesure de rémunérer.

De telles démarches industrielles nuisent à la lisibilité du signe officiel de qualité « bio » pour le consommateur.

Pour la FNPL, cette décision est inacceptable et irresponsable. Elle est d’autant plus inadmissible lorsqu’elle est prise par un conseil d’administration de coopérative composée d’éleveurs ! Notre réseau doit se mobiliser auprès des administrateurs des coopératives et des représentants d’OP pour ramener l’ensemble des acteurs de la transformation à la raison. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Congrès FNSEA, Organisation, Niort, Deux-Sèvres, Acclameur
La Fnsea s’implique pour que vive la ruralité
Plus de 1000 membres du réseau Fnsea sont attendus à Niort pour le congrès de l’organisation nationale. Initialement programmé en…
Publicité