Aller au contenu principal

Plan protéines végétales: le gouvernement réabonde l'aide aux agroéquipements

© Ciirpo

Après la fermeture du guichet le 20 janvier, FranceAgriMer a annoncé, le 27 janvier sur son site internet, la mise en place d'un «second dispositif exceptionnel» pour les aides aux équipements et semences du plan protéines, au vu du dépassement des 20 M€ budgétés. Des dossiers avaient été reçus pour l'équivalent de 60 M€, précise le cabinet du ministère de l'Agriculture: «Le succès a été plus rapide que nous le pensions». L’établissement national précise qu’«un second dispositif exceptionnel sera très prochainement ouvert», après examen en conseil d'administration. «Nous travaillons à un dispositif complémentaire avec un budget équivalent», explique-t-on rue de Varenne.

Les services du ministre appellent les agriculteurs qui ont vu leur dossier rejeté à retenter leur chance pour la seconde tranche. Celle-ci sera toutefois réorientée vers les légumineuses, car les dossiers acceptés pour les premiers 20 M€ ont été majoritairement dédiés aux fourrages, et que le ministère souhaite préserver un équilibre entre les deux mesures. Le financement de cette rallonge est encore en suspens, explique le cabinet de Julien Denormandie. Il pourrait provenir d'un transfert budgétaire issu de mesures inutilisées du Plan de relance, venant potentiellement d'autres ministères. Des réunions interministérielles doivent avoir lieu chaque trimestre, durant les deux ans de mise en œuvre du Plan de relance.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Le guichet pour les aides de crise ouvre le 22 juillet
Annoncée en mars, l’aide aux éleveurs ayant dégagé un revenu inférieur à 11000€ en 2020 sera mobilisable du 22 juillet au 15…
Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité