Aller au contenu principal

Préfecture
Un déconfinement adapté à la situation locale

Emmanuel Aubry se montre prudent en cette période d'allègement des restrictions, la situation dans le département restant sensible.
© Léa Calleau

Alors que le regard des Français est tourné vers un allègement progressif des contraintes, la situation sanitaire reste sensible en Deux-Sèvres, a mis en garde le préfet lors d’une conférence de presse mardi 4 mai. « Nous avons 150 patients pris en charge au niveau hospitalier. Les lits de réanimation sont complets. Il nous faut déplacer des patients vers d’autres hôpitaux de la région », relève Laurent Flament, le directeur de la délégation départementale de l’ARS.

La circulation virale est néanmoins en train de s’infléchir avec un taux d’incidence en baisse, (200 à 250 cas pour 100 000 habitants dans le nord contre 150 dans le sud). Mais les Deux-Sèvres restent le deuxième département avec le taux d’incidence le plus élevé de la région. La préfecture conduit actuellement une consultation avec les principaux élus pour préparer la réouverture des lieux culturels. Le protocole national sera articulé en fonction de la situation locale.

En tout, 26 % de la population a reçu une première dose de vaccin en Deux-Sèvres (27,5 % en Nouvelle-Aquitaine), 11,5 % ont reçu le schéma de vaccination complet. 15 000 doses sont injectées chaque semaine. 80 % des plus de 75 ans ont reçu une première dose de vaccin. Aucun cluster n’a été détecté dans les Ehpad, où les cas sont surtout asymptomatiques. Les pompiers ont commencé une opération mi-avril pour vacciner les personnes isolées à leur domicile. Depuis le 1er mai, toute personne atteinte de comorbidité a accès à la vaccination.

En vue des élections départementales et régionales, les assesseurs et toutes les personnes mobilisées pour le scrutin vont avoir un accès facilité à la vaccination. Si elles ne souhaitent pas être vaccinées, elles devront effectuer un test PCR 48 heures avant le premier et le second tour.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Publicité