Aller au contenu principal

Xavier Niel défend le RIP «animaux», mais n'a «pas de problème» avec l'élevage

Xavier Niel (2014)
© CC BY 2.0

«L'élevage des animaux, quand il respecte le bien-être animal, ne pose pas de problème», a déclaré Xavier Niel le 17 novembre, lors d'une audition devant la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale.

Interpellé par Julien Dive (LR, Aisne), le président d'Iliad (maison mère de Free) a défendu le référendum d'initiative partagée (RIP) «pour les animaux», dont il est à l'initiative avec deux autres patrons du Net et de nombreuses associations. «L'idée derrière le RIP, c'est de savoir si nous sommes capables d'améliorer le bien-être d'un certain nombre d'animaux», a-t-il assuré, réfutant toute volonté d'aboutir à la fin de l'élevage.

Le RIP vise notamment la fin de l'élevage intensif et de l'élevage en cage. «L'ensemble de nos demandes ont été pensées intelligemment, avec une volonté pratique et économique, pour qu'elles puissent être mises en œuvre», a argumenté le patron de Free.

Via son fonds d'investissement Kima Ventures, M. Niel a investi dans les similis de viande de la start-up Les nouveaux fermiers. Dans un communiqué fin septembre, la FNSEA dénonçait un «mélange des genres (…) terriblement gênant pour notre démocratie».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Les vœux de l’année : une Pac supportable, des Egalim appliqués
Depuis leur début de mandat (en mars pour Thomas Gaillard, en juin pour Grégory Nivelle), les présidents de JA 79 et Fnsea 79 n’…
Publicité