Aller au contenu principal

Bovins
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros

La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le gros lot : Paillard, un veau avec un très bon profil génétique, laisse présager aux éleveurs des descendants de qualité.

Quatre éleveurs charentais et de la Vienne ont financé collectivement l’achat de Paillard : Laurent Lepreux (2e en partant de la gauche), Romain et Jean-Claude Provost, Laurent Leservoisier et Pierre-Henri Dessalas, aux côtés d’Éric Cazenavette (dernier à droite).
© ML

Il faudra bien surveiller les descendants de Paillard, dans quelques années, lors des traditionnelles ventes de taureaux limousins en Charente Limousine. Retenez bien ce prénom car c’est celui du « Top price » de la deuxième série de la campagne 2020-2021 de la station nationale de qualification de Lanaud (87), adjugé 21 200 € le 14 janvier.
Né au Gaec Lavigne de Senezergues, dans le Cantal, ce veau limousin de 16 mois, qualifié dans la catégorie reproducteurs jeunes, a fait grimper les enchères à tel point qu’il figure comme le troisième prix record de la station depuis 1991. Les heureux propriétaires sont quatre éleveurs de Charente et de la Vienne, adhérents de la coopérative Corali : Pierre-Henri Dessalas, du Gaec Dessalas à Saint-Christophe (16), Laurent Lepreux, de l’Earl Les Jumeaux à Saulgond (16), Jean-Claude et Romain Provost, de la SCEA du Courtiou à Blanzay (86), et Laurent Leservoisier, de la SAS Domaine des Étoiles à Massignac (16).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
L’usine de Thouars donne vie à la filière 100% bio Oleosyn
Les groupes Avril et Terrena ont investi 5,7 millions d’euros dans un outil de trituration de graines bio à Thouars. Opérationnel…
Pas de semis direct sans la philosophie qui va avec
Le semis direct, encore marginal, se répand dans les champs. Les Cuma s’équipent, un semoir made in Deux-Sèvres s’exporte dans le…
La vente de taureaux des Sicaudières se tiendra en présentiel et en ligne
Le 12 mars, la station d’évaluation du lycée agricole de Bressuire proposera 35 taureaux à la vente. Dernière vente de charolais…
Publicité