Aller au contenu principal

Alimentation animale
AOP Beurre Charentes-Poitou : les fabricants d’aliments adaptent leur stratégie

Le changement de cahier des charges de l’AOP Charentes-Poitou va bouleverser les rations des élevages laitiers. Au-delà des éleveurs, les fabricants d’aliments se préoccupent aussi de ces nouvelles exigences et mettent en face des solutions.

Un plafond de concentrés fixé à 1 800 kg de MS par vache par an (dont seulement 20 % maximum de protéines provenant de l’extérieur de la zone AOP) ; OGM, urée et traitements chimiques proscrits ; 7 kg minimum de MS de maïs quotidien par vache : les nouvelles lignes du cahier des charges, qui entrera en vigueur en 2022, ne sont pas neutres (lire notre dossier du 5 juin d’Agri79). Elles invitent à la relocalisation de la production de protéines.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Trois règles clés à maîtriser avant de s’installer en élevage ovin
Depuis deux ans, la conjoncture est porteuse pour la production ovine. Mais avant d’installer un atelier, il faut bien raisonner…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité