Agri79 Informations 17 juin 2010 à 09h40 | Par C.P.

Safer - Progression maîtrisée du prix de la terre

Entre la Charente-Maritime et la Vendée, respectivement premier et dernier au classement régional, il y a 1380 euros d’écart à l’hectare.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

 

D’ouest en est, une banane jaune traverse la France. C’est historique. Les terres à bas prix se trouvent ici. Ce croissant sépare deux zones françaises qui se caractérisent par un marché de la terre élevé. Au nord comme au sud, la pression foncière porte à 6000 euros de l’hectare la négociation moyenne. 

Le territoire de la Safer Poitou-Charentes/Vendée se trouve au cœur de cette zone reconnue bon marché. Le jaune pâle exprimant un prix moyen inférieur à 3000 euros y était largement répandu en 2005. Le prix moyen de la terre était de 2950 euros par hectare quand au niveau national les négociations moyennes atteignaient 4750 euros.

 

Evolution 

En quatre ans, le jaune pâle s’est transformé en jaune orangé. Il faut aujourd’hui débourser 392 euros de plus pour devenir propriétaire d’un hectare de terre agricole en Poitou-Charentes Vendée. Soit 3342 euros quand au niveau national le prix moyen, 5090 euros, reste largement supérieur.  

La Vendée est le département dont la revalorisation du prix de la terre agricole a été la plus importante sur cette période. 2070 euros en 2005, l’hectare a connu une revalorisation de 24% en quatre ans. Il coûte aujourd’hui 2580 euros. Une valeur qui malgré tout lui vaut la dernière place au classement de la région. En Deux-Sèvres et en Charente, avec +12, 5 % la terre se négocie respectivement 2810 euros et 3830 euros. En Charente-Maritime, l’inflation est de 11% avec un prix en 2009 de 3960 euros. C’est en Vienne que la progression a été la plus faible, 9% avec un prix en 2009 de 3530 euros. 

 


 


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. AGRI 79 se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui