Aller au contenu principal

Biomasse solide
Quand les haies chauffent le plancher des poules

A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux bâtiments faisant la part belle aux énergies renouvelables. La transmission est un levier pour se lancer dans des modèles d’avenir.

Les tuyaux reliés au système de chaidière sont disposés tous les 15 cm et ont ensuite été recouvert de 13 cm de béton. "Les poules sont comme chez elles !" indique Françoise Chaignon.
© Chloé Poitau

Ils l’avaient testé sur leur habitation, alors pourquoi pas sur leurs poulaillers ? Françoise et Jean-Pierre Chaignon, éleveurs de volailles à Echiré, viennent d’équiper leurs trois bâtiments neufs (480m2 chacun) d’un plancher chauffant alimenté par une chaudière brûlant des plaquettes de bois déchiqueté issu des haies bordant leurs terres.

« Le projet d’installation de notre fils Florian a fini de nous convaincre de passer en bio. Imaginer un recours aux énergies renouvelables, c’était continuer dans cette idée de long terme. Le changement vient par les jeunes, plus avertis sur ces sujets », souligne Jean-Pierre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Coralie a trouvé son bonheur au volant des tracteurs
Pas faite pour l’école, puis rêvant de devenir soigneur animalier, Coralie Babeau a finalement trouvé sa vocation en tant que…
Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
De Soudan à Cournon, une vie dédiée à l’amour des Parthenaises
Les époux deux-sévriens Christine et Didier Proust reçoivent ce 8 octobre les Sabots d’or au Sommet de l’élevage de Cournon d’…
Alexandre Jorigné : " Je retrouve le métier d’éleveur en travaillant comme ça "
Membre des JA 79 et Nouvelle-Aquitaine, Alexandre Jorigné a rejoint l’équipe de Capr’Inov en 2020. Chargé du Capr’I Cup, il s’est…
« Ça suffit » !
Un collectif représentant la profession agricole réagit aux exactions réalisées par les opposants aux réserves de susbtituion de …
Des panneaux photo, oui, mais lavés une à deux fois par an
Le développement du photovoltaïque ne se dément pas, sur les bâtiments agricoles mais pas seulement. Avec sa société Photon…
Publicité