Aller au contenu principal

Elevage et avenir des territoires ruraux
L'avenir de l'élevage : élus et partisans de l’environnement risquent un réveil douloureux

Les craintes quant à l’avenir de l’élevage sont nombreuses. Les agriculteurs, puis les outils économiques impliqués dans les filières, sont bousculés. Difficile de dire aujourd’hui dans quelle mesure cette activité se maintiendra.

Le pessimisme qui gagne la campagne deux-sévrienne a ses raisons. Pas besoin de tendre l’oreille bien longtemps pour entendre les craintes exprimées.

L’avenir de l’élevage est incertain pour de nombreuses personnes.  « La perte de l’ICHN ces trois dernières années a pour conséquence directe l’augmentation des en-cours dans la Cuma », constate Loïc Parnaudeau, producteur d’agneaux à Vasles. L’éleveur est inquiet quant au devenir des outils nés d’un système agricole actuellement bousculé – fermes mais également coopératives, groupement de producteurs, abattoirs… - et donc des emplois induits.

 Dix fermes seront à reprendre dans les cinq ans quand seulement quatre jeunes se sont installés ces dix dernières années », poursuit le lanceur d’alerte.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Sécheresse, printemps, Deux-Sèvre, élevage, céréales.
Chaque jour qui passe entame le potentiel des cultures fragilisées par le gel
En un mois, l’excellent potentiel créé par les conditions météo de l’hiver est largement entamé. Chaleur en mars, froid, vent d’…
Publicité